Tramadol antidouleur, effets secondaires redoutables

Tramadol antidouleur derive de l-opium

Depuis que Di-Antalvic a été retiré du marché en mars 2011, le Tramadol a été adopté par des millions de patients. Cet antidouleur dérivé de l’opium est très apprécié pour calmer le mal de dos et les douleurs articulaires. Il pourrait pourtant avoir des effets secondaires redoutables.

Importante amélioration du diagnostic du myélome multiple

powershot   12/06/2016   Commentaires fermés sur Importante amélioration du diagnostic du myélome multiple
amélioration du diagnostic

Importante amélioration du diagnostic du myélome multiple. Le myélome multiple (MM) est le deuxième cancer de la moelle osseuse le plus fréquent. Dans cette affection maligne de la moelle osseuse, les cellules plasmatiques – les globules blancs qui synthétisent les anticorps nous protégeant des infections – se multiplient de manière anarchique.

Cancer : Des scientifiques découvrent le « talon d’Achille »

powershot   05/03/2016   Commentaires fermés sur Cancer : Des scientifiques découvrent le « talon d’Achille »
talon d'Achille des cellules cancéreuses

Des chercheurs britanniques de Havard, du MIT et de l’University College London ont publié une étude dans la revue « Science » portant sur une découverte majeure pouvant mener à des traitements révolutionnaires « sur mesure » pour les patients atteints de cancer. Les scientifiques à l’origine de cette avancée croient avoir identifié le « talon d’Achille » des cellules cancéreuses.

Traitement prometteur contre la maladie de Kahler

powershot   05/02/2016   Commentaires fermés sur Traitement prometteur contre la maladie de Kahler
maladie de Kahler ou le myélome multiple

Traitement prometteur contre la maladie de Kahler ou le myélome multiple, un cancer de la moelle osseuse. Une équipe de chercheurs de l’Université de Montréal et de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont a mis au point un nouveau traitement du myélome multiple, un cancer de la moelle osseuse, qui a permis d’obtenir un… Read more »

nouvelles données de survie pour Revlimid

powershot   12/12/2015   Commentaires fermés sur nouvelles données de survie pour Revlimid
nouvelles données de survie pour Revlimid

La Plate-forme européenne pour le myélome (EMP) a présenté des données actualisées portant sur des patients ayant suivi un traitement à base de REVLIMID (lénalidomide) et de dexaméthasone stéroïde. Celles-ci montrent une survie médiane de 35 mois, soit près de trois ans. Ces données découlent de deux larges essais de phase III, contrôlés et randomisés, qui ont fait appel à plus de 700 patients, hospitalisés dans près de 100 établissements cliniques dans le monde.